Articles

L’Amour Transactionnel




Lorsque nous parlons d’Amour, la référence absolue, bien que souvent incomprise, est l’Amour Inconditionnel.

Pourtant, quand nous observons le monde d’aujourd’hui, nous remarquons que la forme d’Amour la plus répandue est, manifestement, transactionnelle.

Cette tendance, s’est enracinée dans les consciences, il y a des siècles, lorsqu’il était inconcevable de se marier par Amour. Les intérêts des unions reposant, essentiellement, sur la conservation des capitaux financiers parmi les élites, et sur l’acquisition d’un meilleur statut pour les autres.

Dès lors, notre ADN a engrammé la croyance que, pour être en couple, il faut apporter à l’autre, quelque chose qu’il n’a pas, et vice-versa.

Aujourd’hui, à quelques exceptions près, nous avons tous la liberté de nous unir à un partenaire que nous aimons.

Pourtant, longtemps, après que nos ancêtres se soient rebellés pour s’affranchir de l’ingérence des finances dans leurs destinées amoureuses, contre toute attente, nous sommes devenus des professionnels des échanges commerciaux, lorsqu’il s’agit de relations.

Nous séduisons, et sommes séduits, par une diversité de monnaies d’échange: le physique, la popularité,… 

L’air de rien, une pression constante s’est installée quant au fait de répondre, inexorablement, et à tout prix, aux attentes de l’autre, sous peine d’être remplacés.

À tel point, que nous pouvons nous demander, comment nous en sommes arrivés là.

Dans les faits, nous sommes passés de la privation de liberté dans le choix de notre partenaire de vie, à la souveraineté absolue, en peu de temps. La courte période de transition, se situant aux alentours des années 60, n’ayant pas permis de méditer à ce que serait la posture juste concernant ce sujet.

Alors, progressivement, nous avons souscrit à l’idée que, puisque nous sommes libres, nous pouvons faire tout ce que nous voulons, et avec qui nous voulons, du moment que le consentement est mutuel.

Conviction à laquelle nous avons toutefois amendé, au fur et à mesure, une liste de critères supposés être nos garde-fous, lorsque nous envisageons un engagement plus sérieux.

C’est ainsi que les relations transactionnelles ont perduré, et sont restées la norme, malgré l’évolution sociétale.

Et que, leur fondement vient, de plus en plus tragiquement, nourrir des dépendances, plutôt que des émotions.

Or, la Vie n’ayant pas renoncé à nous faire expérimenter l’Amour, les statistiques de l’échec dans les relations augmentent, de manière significative, laissant beaucoup d’entre nous, interrogatifs et le cœur en débris.

Mais, les déconvenues ne sont elles pas le passage obligé pour apprendre que la seule transaction équitable dans les relations, c’est de donner de l’Amour, et, de recevoir en échange, de l’Amour?

Lire aussi: Le Couple

Back To Top