Articles

L’Humilité




« Je suis mon Monde et tout ce qu’il contient »

L’expérience de l’existence, et l’illusion de la séparation, nous font croire que nous sommes différents des personnes qui ne nous plaisent pas.

Face à certaines personnes, nous sommes déstabilisés. Parfois, parce que nous nous sentons supérieurs, et d’autres fois, parce que nous nous sentons inférieurs.

Ce sentiment étant finalement très subjectif, sachant que, d’un point de vue purement objectif, nous sommes sensiblement la même personne que nous étions la veille, ou quelques minutes auparavant, lorsque nous étions dans un environnement rassurant.

Notre réalité est constamment bouleversée, par une conversation, une personne, une information, un événement, une situation …  

Quand les expériences que nous vivons nous confortent dans nos convictions, nous nous sentons bien, alors que, des expériences qui nous confrontent à quelque chose que nous ne voulons pas vivre, voir ou entendre, provoquent en nous des réactions émotionnelles intenses, proportionnelles à notre degré de rejet de celles-ci.

Selon un processus qui échappe à notre compréhension, au travers de ce que nous émanons, nous façonnons notre Monde.

Nous projetons à l’extérieur ce que nous incarnons, à un moment donné de nos vies, aussi bien ce que nous aimons, que ce que nous n’aimons pas.

Ainsi, pour faire évoluer nos circonstances de vie, nous devrons au préalable, accepter de regarder la réalité, plus ou moins agréable, de notre Monde, et observer ce qu’il s’y passe.

Il nous faudra aussi accepter que tout ce que nous voyons, de près ou de loin, fait partie de notre existence.

Que malgré la singularité de notre personnalité, et au-delà de nos jugements les plus sévères, nous sommes, à minima, une part de toutes les personnes que nous voyons.

Que chaque personne nous enseigne quelque chose, soit par ses mots, soit par sa Présence, qu’il s’agisse d’un vieillard ou d’un enfant, d’un nanti ou d’un mendiant, d’un bourreau ou d’une victime…

Et que de la même manière, nous offrons constamment des enseignements aux autres.

C’est en comprenant notre Monde, que nous pouvons modifier ce qui peut l’être, et évoluer en tant qu’acteur de notre vie.

Avec chaque prise de conscience, notre état d’être évolue, et nous laissons derrière nous des personnes et des situations, qui ne nous correspondent plus, pour découvrir d’autres personnes et d’autres situations, toujours plus en adéquation avec notre personnalité du moment.

Lorsque nous nous reconnaissons comme une infime partie de notre Monde, sur lequel nous n’exerçons aucun contrôle, nous découvrons, avec humilité, que toute vie s’équilibre à travers la guidance d’une volonté supérieure.

Et que depuis le jour de notre naissance, à chaque instant, nous sommes notre Monde et tout ce qu’il contient. 

***

Lire aussi : L’Effet Miroir ; Éclairer nos zones d’Ombre

Back To Top